mercredi 31 octobre 2012

Alone...



A l'HP, c'est l'enseignant qui doit s'adapter aux contraintes des élèves-patients, et non l'inverse...
Ce qui peut parfois donner des journées éreintantes comme celle-ci!



1 commentaire:

  1. Y'a des jours comme ça où on se dit "vivement demain!"

    RépondreSupprimer